Framboise Mangue : Black Cooking Matters

Black Cooking Matters
15 juillet 2020 Framboise Mangue

La tolérance dans l’assiette.

 

Discrimination de la cuisine métissée et d’ailleurs, hégémonie de la pomme de terre… Refusons le communautarisme à notre table : optons pour des plats mariant les cultures !

 

Imaginons un monde où la cuisine de la France blanche et celle de la France noire seraient sur un même pied d’égalité, bénéficiant de la même reconnaissance. Imaginons un avenir proche où le premier restaurant français croisé proposerait autre chose qu’un steak-frites ou un pot-au-feu. 

 

Imaginons une cuisine unifiante, subtile, faisant la part belle à l’ensemble des cultures composant la France. Imaginons un menu mêlant des mets métropolitains, afro-caribéens, arabes, végétariens, carnivores, végétaliens, asiatiques, etc. 

 

Et si la tolérance passait aussi par l’assiette ? 

 

Immergeons-nous dans cet univers parallèle et poussons la porte d’un restaurant français tel qu’il devrait être :

 

  • Qu’est-ce qui vous ferait plaisir, monsieur, dame ?
  • Je prendrai le burger végétarien avec les frites de banane plantain.
  • Vous allez vous régaler ! C’est un steak aux trois lentilles relevé de notre mélange d’épices antillaises maison. C’est riche en fer et très digeste. Et vous monsieur ?
  • J’ai besoin de vitamines et de minéraux. Ce sera le burger carnivore viande locale avec les gnocchis de patate douce et la purée de potimarron.
  • Très bon choix également. En attendant, je vous propose de déguster notre cocktail Framboise-Mangue avec ces chips de panais, un véritable délice salé-sucré.

 

Dans ce monde également, la restauration rapide ne consisterait plus à se remplir l’estomac avec des goûts neutres et des textures molles, mais serait au contraire savoureuse, saine, écodurable, locale, multiculturelle, dotée d’une âme.  En bref, elle serait le reflet de la richesse culinaire de la France d’aujourd’hui. À l’image du Sawa Toqué que propose Framboise-Mangue. 

 

La cuisine française, c’est quoi, au fond ?

 

Il ne serait pas raisonnable de définir aujourd’hui la cuisine française selon le fameux traité d’Auguste Escoffier, le Diderot de la gastronomie hexagonale. Ce serait nier plusieurs faits : la France partage ses frontières avec 35 pays, un record ! Eh oui, il ne faut pas oublier que la France c’est aussi la Martinique, Wallis & Futuna, les Terres australes, la Réunion, la Nouvelle-Calédonie, Tahiti… En sus, la métropole est profondément multiculturelle avec près de 9 % d’habitants immigrés aux origines aussi diverses qu’il y a de pays dans le monde. Parmi les descendants directs d’immigrés (qui représentent 11 % de la population française en 2011) on retrouve près de 45 % d’origines africaines, 15 % algériennes, 11 % italiennes, 9 % asiatiques et tant d’autres !(1)

 

 N’oublions pas que « (…) la culture, c’est toujours un ailleurs que l’on porte en soi comme une part de soi-même. C’est un mille-feuille, et non une simple carte (…) » (2)

 


Bonne nouvelle ! Cette cuisine qui réconcilie les êtres et les saveurs, le plaisir d’être ensemble et celui de la bonne chère, l’équilibre et la gourmandise existe déjà. Cette cuisine qui mêle le blanc et le noir pour en faire une palette de couleurs, c’est tout l’art de Framboise-Mangue. Plus qu’une passion, c’est une prise de position pour la reconnaissance de la cuisine française dans sa diversité. Un message engagé en faveur du multiculturalisme que Moïse exprime à sa façon, à travers son art culinaire.

 

Profiter, partager, déguster un plat savoureux métissé à notre image, c’est aussi ça, le vivre ensemble !

 

(1)D’après l’étude Insee « Origine géographique des descendants d’immigrés 2019 »

 

(2)Le multiculturalisme en France : faux débat et vraies questions – Benjamin Pelletier, 14 février 2011″

3 Avis

  1. Avatar
    Yanick 2 mois ll y a

    Bien écrit , mes fils sont la nouvelle France ( Franco- Camerounais et j en suis fier. ) Je connais tes plats pour avoir goûter quand je passe par chez toi continue comme tu fait la perceverance fini pas payer …. Amicalement.

  2. Avatar
    Lorelei Reati 2 mois ll y a

    Très beau texte. Votre cuisine est à son image : un parfait mélange multiculturel qui ravit nos papilles !
    A bientôt

  3. Avatar
    Lorelei 2 mois ll y a

    Très beau texte. Votre cuisine est à son image : un parfait mélange multiculturel qui ravi nos papilles !
    À bientôt !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*